Avec le MR, ça marche !

4ème candidat sur la liste fédérale en mai 2014 et grâce aux 14.760 voix que vous m’avez accordées sur l’ensemble de la Province de Liège, je siège aujourd’hui au Parlement en tant que Député fédéral.

En plus de mon mandat local, c’est donc une nouvelle responsabilité, au niveau fédéral cette fois, que j’assume depuis de juin 2014. Cette responsabilité, je compte bien l’exercer au quotidien avec tout l’enthousiasme et toute la conviction qui caractérisent mon travail de Conseiller communal de Liège. A la Chambre, c’est avec la même énergie que j’entends prolonger mon action au service de tous les habitants de notre belle province.

Et de l’énergie, cette législature en demandera aux mandataires MR. Seul parti francophone à avoir pris ses responsabilités pour éviter que le pays ne plonge de nouveau dans le chaos, le Mouvement Réformateur a su faire preuve de courage et de responsabilité pour s’engager dans un gouvernement de centre-droit historique, puisque pour la première fois depuis longtemps, c’est la cohérence entre partenaires, sur le plan socio-économique, qui sert de ciment à l’accord de gouvernement.

Avec l’ensemble de mes collègues parlementaires MR, je soutiens plus que jamais notre Premier Ministre Charles Michel ainsi que l’ensemble du Gouvernement dans les réformes nécessaires et indispensables qu’il prévoit de mettre en œuvre.

Si je siège au Parlement fédéral, c’est avant tout pour vous représenter. N’hésitez dès lors pas à me contacter pour me soumettre questions, interpellations ou suggestions.


ME SUIVRE SUR FACEBOOK
Elections Belgique Octobre 2012 | Gilles Foret
25-11-2016 
La section MR de Liège-Ville recevait, cette semaine, Fabian Culot et Katty Firquet pour parler de la supracommunalité en Province de Liège. Liège se développe. Pour réussir avec efficacité sa métamorphose, il faut amplifier la dynamique vers une plus grande cohérence territoriale, seule solution pour atteindre la taille d'une métropole qui compte sur la carte européenne. Je partage parfaitement la vision défendue par nos invités : il est temps de créer un cadre structuré et structurant. Fixons ensemble la Gouvernance supracommunale de demain pour gérer plus efficacement l’aménagement du territoire, la mobilité, l'enseignement et la sécurité dans l'intérêt des citoyens.
20-11-2016 
Gilles Foret added 3 new photos.
Photos from Gilles Foret's post Cette semaine, je suis intervenu en séance plénière dans le cadre de la proposition de rachat de PostNL par BPost. Avec la modification de la Loi de 91 (décembre dernier), le gouvernement a permis à Bpost et Proximus, 2 de nos fleurons, de faire face aux défis auxquels ces entreprises sont confrontées, sur des marchés concurrentiels et en pleine mutation. La digitalisation notamment implique des changements de comportements chez les clients et nécessite une adaptation permanente des services postaux. Pour BPost, les conséquences sont là : une activité courrier en nette diminution depuis plusieurs années mais aussi avec activité colis en pleine expansion, grâce notamment à l’e-commerce. Aujourd’hui, BPost souhaite poursuivre et amplifier sa stratégie d’innovation et de croissance, gagnante jusqu’à présent, en opérant notamment des acquisitions, ce qui est courant dans des secteurs concurrentiels. Cette opération est une preuve de bonne santé pour cette entreprise belge. Le Vice-premier Ministre a pu faire part au Parlement de son analyse de la situation actuelle et a rappelé la vision ambitieuse du gouvernement fédéral sur le rôle que doit jouer l’État au sein des entreprises publiques autonomes. Pour ma part, et contrairement à d'autres, j’ai refusé de rentrer dans un débat idéologique stérile et préférer la voie du pragmatisme en rappelant que BPost évoluait dans un domaine concurrentiel avec une réalité digitale importante. Je me suis également montré optimiste quant à l’avenir de BPost en rappelant les garanties, fixées dans la loi, quant au maintien d’un service de qualité, l'ancrage belge et la pérennisation de l’emploi.
10-11-2016 
Gilles Foret added 3 new photos.
Photos from Gilles Foret's post C'est en tant que Président du Comité d'avis des Questions Scientifique et Technologiques de la Chambre que je suis intervenu en séance plénière aujourd'hui pour défendre la résolution de proposition relative aux véhicules autonomes (sans chauffeur). Ces véhicules autonomes ne sont pas un fantasme ou un objet de science-ficition. La technologie existe bel et bien et de nombreux prototypes Google Car, Tesla ou autres sillonnent déjà les routes en situation réelle. Ils permettent d'envisager de réels gains en terme de mobilité, de santé public, d’environnement ou de sécurité routière. Associés aux nouvelles technologies, ces véhicules autonomes permettent d'envisager la réduction du parc automobile au bénéfice de l'émergence des transports collectifs et partagés, du co-voiturage et de l'optimisation des transports publics et de l'intermodalité. En tant que parlementaires, nous devons résolument engager la Belgique sur le chemin du progrès et de la mobilité du futur. En tant que législateurs, il faut être conscient de la nécessité de moderniser le cadre législatif s'il n'est plus adapté à la réalité dans laquelle nous évoluons. En tant que Libéral, il est primordial de poursuivre la dynamique actuelle du Gouvernement fédéral qui veut placer la Belgique parmi les leaders européens du secteur numérique. Ce soir, je suis un Président fier puisque à part l'abstention des 2 Députés PTB, la proposition de résolution que j'ai défendue au nom du Comité d'avis a été approuvée à l'unanimité ! #véhiculesautonomes #voituresautonomes #drivelesscar
09-11-2016 
Gilles Foret added 2 new photos.
Photos from Gilles Foret's post Cet après-midi, vote en commission Infrastructures du projet de loi visant à mettre en œuvre le système de notification de masse de la population ( Alert SMS ) en cas de catastrophe. L'occasion pour moi de revenir sur plusieurs points que j'avais déjà mis en avant ces derniers mois à savoir les risques des saturations, la complémentarité des réseaux de télécom, la sécurité du système face aux cyberattaques et les garanties de protection de la vie privée.
28-10-2016 
Gilles Foret added 2 new photos.
Photos from Gilles Foret's post Cette semaine, j'ai participé au débat organisé par Le Vif / L’Express intitulé « Retour à la Principauté ? Comment Liège s’affranchit de la Wallonie » aux côté d’autres Députés ou Bourgmestres issus des 3 arrondissements de la Province de Liège. J’ai rappelé qu’à mes yeux, l’identité liégeoise ne se limitait pas aux frontières de la seule ville de Liège. Être Liégeois, c'est être fier de notre passé et de notre présent, c'est croire en nos nombreux atouts pour relever les défis de demain. Ce n'est pas être racrapoté sur nous même mais ouvert vers l'extérieur : vers la Flandre, vers l’Euregio et vers le reste de la Wallonie ! Liège se développe. Mais pour réussir avec efficacité notre métamorphose, il faut poursuivre la dynamique initiée par les forces vives liégeoises au niveau de la supracommunalité. Il faut amplifier ce travail vers une plus grande cohérence territoriale, seule solution pour atteindre la taille d'une métropole qui compte sur la carte européenne. Il est temps de passer d’une dynamique supracommunale associative à un cadre supracommunal structuré et structurant. On ne peut que regretter l’inertie du Gouvernement régional à créer un cadre décrétale clair et compréhensif. Osons un débat participatif et une vision prospective dans nos assemblées respectives. Fixons ensemble la Gouvernance supracommunale de demain pour gérer plus efficacement l’aménagement du territoire, la mobilité et la sécurité dans l'intérêt des citoyens. Retrouvez le dossier complet dans Le Vif / L'Express paru cette semaine.
28-10-2016 
Timeline Photos Hier après-midi, en réunion du Comité d’avis des Questions Scientifiques et Technologiques de la Chambre, je recevais la Ministre de la Santé Maggie Deblock et le Secrétaire d’Etat à la Protection de la Vie Privée pour évoquer le #BigData dans la santé et la #eHealth. La collecte et l’utilisation d’un grand volume de données personnelles présentent des opportunités infinies en termes de santé publique, notamment en permettant de détecter plus tôt de grandes tendances et d’intervenir en amont d’une pandémie par exemple. D’abord avec le glissement vers le dossier médical partagé entre tous les prestataires de soins d’un même patient (kiné, logopède, dentiste, médecin généraliste, spécialiste, etc). Aujourd’hui ces données existent déjà mais elles sont mal utilisées et souvent inaccessibles d’un prestataire à un autre. Ensuite au travers de multitude d’applications et d’objets connectés qui vont proliférer dans les prochaines années et enregistrer une palette variée de paramètres sur les utilisateurs. Si le partage des données personnelles devient petit à petit la norme, il faut être particulièrement vigilant avec les données personnelles relatives à la santé. Ces données sont particulièrement sensibles et il est nécessaire de créer un cadre très strict pour leur utilisation, cadre auquel les patients devront pouvoir se fier en toute confiance. Les membres de la Commission ont également rappelé la nécessité de placer le patient au centre de la politique de santé. Je suis plus que satisfait de mener ces débats qui portent sur des matières aujourd’hui floues pour beaucoup mais qui sont amenées selon moi à devenir centrales dans notre vie future. Le climat serein et constructif dans lequel se déroule ce débat est également une bonne chose et symbolise son importance aux yeux de l’ensemble des partis de la majorité et de l’opposition. A suivre donc !
19-10-2016 
Gilles Foret added 2 new photos.
Photos from Gilles Foret's post Intervention au Parlement européen, en tant que Président du Comité d’avis des questions scientifiques et technologiques de la Chambre, à l’occasion de l’atelier sur la robotique et l’intelligence artificielle. Toute une série de réflexions sur les aspects règlementaires, éthiques et technologiques ont été développées comme le respect de la vie privée, la cybersécurité, l’encryptage, la responsabilité civile, le statut des données, les menaces et les opportunités pour l'emploi. Et de manière plus générale, quel rôle doivent jouer l’Union européenne et les États membres dans cette révolution technologique notamment dans l’établissement d'un cadre clair et ouvert qui garantira la transparence et qui veillera au développement technologique au service de l’homme. Quel soutien apporter à la recherche et l’innovation ? Comment peut on garantir la souveraineté digitale de l’Union européenne et de ses citoyens ? Nous devons adapter notre enseignement et nos formations pour nous préparer aux métiers de demain. Le code informatique, c'est l'alphabet des nouvelles générations. L'enseignement doit l'anticiper, la seule et vraie question, c'est : comment ? L’incidence des sciences et des technologies méritent assurément un véritable débat de société afin d’impliquer les citoyens dans ces bouleversements et de leur donner la confiance nécessaire en ces nouvelles technologies. (Retrouvez mon passage ici, entre 1:58:13 et 2:05:55 : http://www.europarl.europa.eu/news/en/news-room/20161012IPR46806/committee-juri-policy-department-citizens'-rights-and-constitutional-affairs)
11-10-2016 
Gilles Foret added 5 new photos.
Photos from Gilles Foret's post Rencontre avec des entrepreneurs industriels liégeois en compagnie du Président du MR Olivier Chastel. Echange très enrichissant où nous avons pu aborder différents thèmes comme l’investissement public, le dumping social, les moyens de privilégier la main d’œuvre et les entreprises locales, le soutien aux PME touchées par la fermeture de Caterpillar, la diversification industrielle, les contours du droit de grève et de la liberté de travailler ou encore l’enseignement et la formation aux métiers techniques. Nous avons ensuite visité le Nanopole qui fabrique des poudres à l’échelle nanométrique avec le soutien de Meusinvest ainsi que le Centre de recherche collectif Sirris qui aide les entreprises de l’industrie technologique belge à élaborer des innovations technologiques et à les mettre en oeuvre en vue de les industrialiser et les commercialiser.
06-10-2016 
Gilles Foret added 10 new photos — with Kattrin Jadin and Gilles Foret.
Photos from Gilles Foret's post Découverte des différents aspects de la politique de transport ferroviaire suisse qui allie implication citoyenne dans le processus décisionnel, investissements pharaoniques et audace fiscale des pouvoirs publics. Merci à la Confédération Suisse d'avoir invité la Commission Infrastructures de la Chambre et la Présidente du groupe d'amitié Belgique-Suisse de l'UIP Kattrin Jadin. Ce voyage d'étude de 2 jours m'aura également permis de mieux cerner la nécessité d'améliorer l'intermodalité et les nœuds de correspondance dans l'élaboration d'une politique de transport intégrée et efficace. La Belgique n'est certes pas la Suisse mais la vision helvétique vaut assurément la peine de s'en inspirer.
05-10-2016 
Gilles Foret updated their cover photo.
Gilles Foret's cover photo